Toute bonne chose a une fin et le gouvernement dirige progressivement les bénéficiaires de la Prestation canadienne d’urgence vers l’assurance-emploi, et plusieurs d’entre eux ne seront pas admissibles à ce programme et se retrouveront bientôt sans revenu assuré. Le programme de report des paiements tire aussi à sa fin et mènera sans aucun doute à une explosion de la dette hypothécaire. Si environ 75% des PME ont rouvert leurs portes, seulement 35% d’entre elles ont retrouvé leurs revenus habituels et une entreprise sur 7 devra probablement fermer ses portes dans la prochaine année. Selon tous les indicateurs, il est minuit moins 5 et le carrosse est sur le point de se changer en citrouille !

En mai dernier, nous avions déjà invité les créanciers à saisir l’opportunité devant eux, avant que cette fenêtre ne se referme. Plusieurs ont ainsi pu recouvrer plusieurs créances impayées et nous remercient aujourd’hui pour ces conseils. Aujourd’hui, nous lançons ce nouvel appel.

La course pour vous faire payer – souhaitez-vous y participer ?

Les mauvais payeurs cumulent généralement plusieurs dettes, ont des liquidités limitées et, ultimement, ne seront pas en mesure de tout rembourser. Vous êtes alors en compétition contre tous les autres créanciers, dont plusieurs ayant leur propre département de recouvrement interne ou faisant affaire avec une firme professionnelle. Autrement dit, dès que vous commettez une maladresse ou que vous remettez un appel inconfortable à demain, votre concurrent, lui, a probablement mangé la dernière pointe de cette tarte et il n’en reste malheureusement plus pour vous.

Pari ARM

Pourquoi ARM ?

Si le recouvrement des mauvaises créances demande généralement une certaine expertise pour se faire payer, dans le respect de l’encadrement légal applicable pour tous, la présente crise sanitaire complexifie encore davantage les approches à privilégier. Simplement dit, l’entrepreneur inexpérimenté risque à la fois de perdre son temps, de nuire à son image de marque et d’encourir des risques accrus de poursuites judiciaires.

Grâce à nos processus de dépistage avancés et à notre volumineuse banque de données, nous savons assez précisément qui, parmi vos débiteurs, a les moyens de vous rembourser et nous pouvons ainsi maximiser vos remises en déployant nos efforts aux bons endroits. Et puisque nos honoraires professionnels sont directement liés à notre performance, il s’agit d’une solution d’affaire intelligente et peu risquée.

Souhaitez-vous en apprendre davantage comment ARM agence de recouvrement pourrait vous soutenir en ces temps particuliers ? Joignez un de nos agents au service à la clientèle aujourd’hui même pour découvrir les avantages d’un partenariat d’affaires avec nous.

ARM - notre science
0 0 vote
Article Rating